Notre méthode pour relever les défis ? Le travail d’équipe !

Entre Franziska Kunz et Kistler, c’est l’histoire d’une réussite commune qui débute il y a 14 ans. En 2006, Franziska rejoint l’équipe commerciale de Präzisions-Messtechnik Baewert GmbH, une entreprise qui intègrera ensuite le groupe Kistler. Dès le premier jour, elle est inspirée par la diversité de son travail, dans un environnement commercial international où elle noue des contacts avec des personnes de tous horizons.

Début 2012, la naissance de son premier enfant et la vente concomitante de l’entreprise à Kistler mettent Franziska face à un défi majeur. Elle était en effet partie en congé maternité avec la promesse uniquement verbale de son ancien CEO de retrouver son poste de manager à son retour. Sans accord écrit, mais avec un objectif bien précis en tête, elle décide alors de contacter ses nouveaux patrons. Le CEO Rolf Sonderegger accepte volontiers de discuter et la voilà qui s’embarque pour un voyage de huit heures en voiture avec son mari et son bébé afin de le rencontrer en personne à Winterthour. Durant la discussion, entrecoupée de pauses pour nourrir son bébé, le duo parvient à un accord. Franziska Kunz en parle encore des années plus tard : « C’est une situation que je n’ai jamais oubliée ».

Comme elle a patiemment gravi les échelons à la sueur de son front et non démarré tout de suite à un poste de management six ans plus tôt, Franziska obtient d’emblée le soutien de ses collaborateurs du site Kistler de Meerane. Quel est l’autre point commun entre Franziska Kunz et Kistler ? L’intime conviction que la clé du succès réside uniquement dans le travail d’équipe. La flexibilité est sa principale préoccupation, chose que son équipe de spécialistes en production de câbles apprécie. Meerane est une petite localité. Les enfants des employés se connaissent et fréquentent la même école maternelle. « De ce fait, tout le monde comprend quand l’un de nous doit s’absenter un moment après un appel de l’école. » Ce genre de situation ne pose d’ailleurs pas de problème, car l’organisation du site est basée sur le principe du « lean ». Chaque membre de son équipe de production réalise les mêmes processus de travail que les autres et peut donc rapidement prendre le relai en cas de besoin.

Pour Franziska, l’équilibre entre la vie de famille et le travail est une question d’organisation. Elle est à la fois une responsable de site passionnée et une maman dévouée en dehors du travail, « à moins qu’il n’y ait une urgence ». Toute son attention se tourne alors vers le site et ses employés afin de s’assurer que rien n’entrave la production. Franziska aime cette alternance des rôles : lorsqu’elle joue avec ses enfants, elle peut se relâcher et penser à autre chose. Mais même là, pas question de penser à autre chose. « Sinon, les enfants s’en rendent vite compte », dit-elle en rigolant. Franziska Kunz est honnête : elle ne serait pas complètement comblée si elle était femme au foyer. Elle aime l’équilibre et la variété. L’une de ses principales préoccupations est donc de créer des emplois compatibles avec la vie de famille. Elle est d’ailleurs intimement convaincue que « la seule façon de faire la différence, c’est de relever les défis en équipe et de se soutenir les uns les autres ». Personnellement attachée à la transmission des connaissances des affaires et des principes de management moderne, elle assume un engagement honoraire auprès de la chambre de commerce et d’industrie (IHK) locale depuis 1999. À l’époque, elle débute comme membre des « Business Juniors », un forum qui combine le réseautage entre jeunes professionnels et le dialogue sur des questions économiques et sociales clés. Aujourd’hui, elle est membre de l’assemblée plénière de l’IHK et siège au comité de coordination du programme LEADER de la région, qui soutient les entreprises rurales. Engagée à 100 % dans son travail, sa famille et son entreprise – voilà comment Franziska Kunz vit sa vie.

← Retour