Puiser sa force dans le travail d’équipe

Marco Laffranchi apprécie les nombreuses compétences différentes des membres de son équipe. Il attache beaucoup d’importance à un principe en particulier : tous les membres de son équipe doivent être complémentaires, autant d’un point de vue des forces que des faiblesses. Marco, lui-même docteur en physique, travaille main dans la main avec des ingénieurs en sciences des matériaux et des ingénieurs en développement qui ont démarré en tant qu’horlogers ou designers. Après 10 ans de carrière chez Kistler durant lesquels il occupe toutes sortes de fonctions, il dirige aujourd’hui un groupe de trois employés en charge du développement des affaires et de la génération de nouvelles idées commerciales.

Au sein de l’entreprise, les clients de Marco sont des représentants des diverses unités commerciales stratégiques. Ces unités identifient les tendances et les besoins qui émergent sur leurs marchés respectifs, puis Marco et son équipe en évaluent le potentiel. Cela cache un double défi : il faut à la fois évaluer les aspects techniques et commerciaux des nouvelles applications, mais aussi acquérir une connaissance approfondie des différents secteurs d’activité. En très peu de temps, Marco doit apprendre le nouveau vocabulaire technique et maitriser les spécifications pour pouvoir engager des conversations sur un pied d’égalité avec les clients internes et partenaires externes.

Son équipe suit généralement deux projets à différents stades de maturité, avec un calendrier qui s’étend sur plusieurs années. Son champ d’activité couvre les études de marché, le développement de produits et les essais sur le terrain nécessaires, ainsi que la constitution d’un dossier avant le lancement final sur le marché. Électronique, mécanique, programmation, recherche : chaque secteur se caractérise par un jargon spécifique chez Kistler et Marco Laffranchi parvient à se faire comprendre dans chacun d’entre eux. Originaire du Tessin, la région italophone de Suisse, il parle couramment d’autres langues. Il a étudié et enseigné à l’École polytechnique fédérale de Zurich (EPF) et a également travaillé avec l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN), à Genève. Marco est un théoricien qui met la théorie en pratique et un physicien expérimentateur qui aime aussi tester les choses.

Il considère le travail d’équipe comme un facteur plaisir et prend d’ailleurs du plaisir à être un bon manager et mentor. Bien qu’il dispose d’un large savoir-faire spécialisé, il ne se voit pas comme un expert. Marco Laffranchi aborde tous les besoins avec une approche impartiale ; il comprend la direction qu’il faut prendre et exploite le travail collaboratif d’équipe pour développer des idées susceptibles de grandir et de susciter un soutien universel.

← Retour